8ème édition
1-2-3 octobre 2019
Porte de Versailles

Le salon de tous les projets mobiles

Transformation digitale : les entreprises n'en sont encore qu'aux prémices

Malgré l’accélération des innovations et des changements continus, les résultats du Dell Technologies Digital Transformation Index montrent que les programmes de transformation numérique de nombreuses entreprises en sont encore à leurs débuts.

Ainsi, pour 78% des dirigeants, la transformation numérique devrait, quelle que soit sa forme, faire partie intégrante de leur ADN (73% en France). Plus de la moitié des entreprises (51%), s’inquiète de ne pouvoir répondre aux futures demandes de leurs clients contre 31% en France et 30% craignent de devenir obsolète d’ici à 5 ans (30% également en France).

L’étude a révélé que les pays émergents sont les plus matures sur le plan numérique : l’Inde, le Brésil et la Thaïlande occupent les premières places du classement mondial. A contrario, les marchés développés chutent dans le classement : le Japon, le Danemark et la France reçoivent les indices de maturité numérique les plus bas.

La France termine à l’avant-dernière position, loin derrière l’Allemagne, l’Espagne ou encore l’Italie.

En outre, les marchés émergents ont davantage confiance dans leurs capacités à « disrupter plutôt qu’à être disruptés » (53 %), contre seulement 40 % pour les pays développés.

Un retard numérique
Comparés aux premiers résultats de 2016, le nouvel index vient souligner les lents progrès des entreprises, qui ont eu du mal à suivre le rythme des changements. "Dans un avenir proche, toutes les entreprises n’auront d’autres choix que d’être numériques, mais les recherches du Digital Transformation Index tendent à montrer qu’une large majorité d’entre elles a encore un long chemin à parcourir, explique Michael Dell, Chairman et CEO de Dell Technologies. Elles doivent impérativement moderniser leurs technologies pour exploiter les possibilités considérables qu'offre la transformation numérique et ne pas accuser plus de retard qu’elles n’en ont déjà. Il est temps d’agir". 

Les freins à la transformation
91% des entreprises (86% en France) font face à des freins majeurs pour se transformer. Voici les principaux :

  • la sécurité des données et la cybersécurité (33,6%)
  • le manque de budget et de ressources (33,3%)
  • le manque de savoir-faire et d'expertise interne (26,8%)
  • les lois et changements législatifs (26,5%)
  • le manque de maturité : une culture numérique d’entreprise insuffisante (24,4%)
  • le trop-plein d’informations (18,7%).

Presque la moitié (49 %) des dirigeants estime par ailleurs que leur entreprise aura des difficultés à démontrer sa fiabilité dans les cinq prochaines années (28% en France). Près d’un tiers (32 %) ne font pas confiance en leur propre entreprise pour se conformer aux réglementations en vigueurs, comme le RGDP (38,7% en, France) ni pour protéger les données de leurs employés et leurs clients (29,5%).

Investissements pour l’avenir
Les entreprises entendent malgré tout investir d’ici les 3 prochaines années dans la cybersécurité (57,7%), l’IoT (46%), les environnements multi-cloud (44,2%), l’intelligence artificielle (40,2%) et dans une approche orientée serveurs (35,1%).

Sources : https://itrnews.com/articles/178201/transformation-digitale-les-entreprises-nen-sont-encore-quaux-premices.html

Et retrouvez tous les acteurs de la transformations numérique sur le salon Mobility for Business 2019