8ème édition
1-2-3 octobre 2019
Porte de Versailles

Le salon de tous les projets mobiles

Environnement de travail : le Cigref dresse les enjeux DSI

Flexible, mobile, distant, l’environnement de travail se transforme. Pour garder le contrôle, la DSI doit accompagner une numérisation agile et « maîtrisée » des usages.

L’expérience utilisateur/collaborateur s’étend à de multiples terminaux et espaces de travail, au bureau ou à distance. Pour garder le contrôle sans brider l’innovation, la DSI doit accompagner une numérisation agile et « maîtrisée » des usages, au plus près des métiers.

C’est le point de vue défendu par un groupe de travail animé par le Cigref et piloté par la DSI Groupe d’Orange. Leurs travaux font l’objet d’une publication en libre accès (Evolution de l’environnement de travail à 5 ans – La DSI au service de l’expérience salarié).

« Ne pas tenir compte du besoin client (interne), c’est s’exposer à des stratégies de contournement et de perte de contrôle des outils », prévient Thierry Souche, pilote du groupe de travail et Directeur des systèmes d’inforation (DSI) Groupe d’Orange.

Le risque qui pèse sur la sécurité et la confidentialité de l’organisation est alors élevé.

Pour mieux faire, la DSI pourra s’impliquer dans une transformation reposant sur trois axes : « l’humain d’abord », la méthode et la mesure du retour sur investissement (ROI).

Les enjeux sont multiples.

Sécurité, agilité, budget

L’IT doit donc travailler en partenaire des utilisateurs internes. Et « savoir tuer des applications » pour obtenir des gains qu’elle prendra soin de mesurer.

Pour ce faire, l’organisation devrait privilégier une approche « simple, intégrée et agile ».

Dans sa publication, le Cigref fait le point des enjeux. Parmi lesquels :

– la sécurisation de données et systèmes en environnement hybride cloud ;
– la livraison de services et outils qui répondent aux attentes de la génération Z ;
– la modernisation en mode projet des services et des usages ;
– l’interopérabilité et la réversibilité des solutions ;
– l’optimisation des coûts (acquisition, détention, adoption, support…).

Et ce tout en conciliant le besoin de flexibilité et l’exigence de sécurité. Bref, selon le Cigref, une DSI « au service de la marque employeur et de l’innovation métier ».

Source : https://bit.ly/2sWqNSG

Et retrouvez toutes ces thématiques lors du prochain salon Mobility sur les enjeux de la transformation des entreprises.