8ème édition
1-2-3 octobre 2019
Porte de Versailles

Le salon de tous les projets mobiles

Les dépenses dans les applications mobiles vont dépasser 60 milliards de dollars en 2017

Plus de 25 milliards d'applications ont été téléchargées dans le monde au deuxième trimestre, en hausse de 15% par rapport à l'année dernière.

Plus d'applications sont téléchargées au Brésil qu'aux États-Unis sur Google Play, la boutique d'applications d'Android. Il s'agit là d'une première, relevée par la société App Annie, au deuxième trimestre de cette année. L'Inde, première depuis 2016, a quant à elle maintenu son rang. Sa croissance tient principalement aux applications de jeux ou de divertissement, telles que hotstar ou JioPlay, qui permettent de visionner des contenus vidéo en streaming.

En tout, 25 milliards d'applications ont été téléchargées dans le monde, soit une hausse de 15% par rapport à l'an passé. Google Play reste largement en tête, avec plus de 17 milliards de téléchargements, contre plus de 6,5 milliards sur l'App Store d'Apple. L'écart entre les deux plateformes s'est creusé ces deux dernières années. App Annie y voit le résultat de la baisse du prix des appareils Android, profitable aux ressortissants des pays émergents, qui s'équipent progressivement en smartphones et tablettes.

Les Japonais, plus dépensiers au monde

Deuxième en nombre de téléchargements, l'App Store d'Apple rassemble néanmoins l'essentiel des dépenses. La plateforme enregistre deux fois plus de revenus que Google Play. Les achats des consommateurs sur les deux services ont dépassé les 15 milliards de dollars (12,8 milliards d'euros) sur le dernier trimestre, soit 35% de plus que l'an passé. Ces dépenses devraient excéder 60 milliards de dollars (51 milliards d'euros) en 2017, et 100 milliards (85 milliards d'euros) en 2021. Fin juin, la société avait estimé que l'économie des applications pèserait à elle seule plus de 6000 milliards de dollars en 2021. Elle prévoit une multiplication par cinq des revenus générés non seulement par les achats d'applications, mais également par la publicité et le m-commerce, à savoir toutes les transactions effectuées sur mobile.

Friands d'applications, les Japonais sont les plus dépensiers sur Google Play. Ils devancent les Américains, les Coréens du Sud et l'Allemagne. La Chine reste quant à elle le marché à la croissance la plus importante sur iOS. Le pays a dépassé les États-Unis en 2016, avec plus d'1,4 milliard de dollars de recettes au troisième trimestre. 75% de ce montant provient des jeux.

Source : http://www.lefigaro.fr/secteur/high-tech/2017/07/25/32001-20170725ARTFIG00010-les-bresiliens-telechargent-plus-d-applications-que-les-americains-sur-android.php