9ème édition
3 ET 4 NOVEMBRE 2020
Porte de Versailles

Le salon des solutions et applications mobiles

L'ADMR modernise sa gestion de 55 000 smartphones

L'ADMR était à la recherche d'une solution de gestion de flotte. L'association a retenu le service Clyd de Telelogos pour gérer et sécuriser 55 000 terminaux Android, à terme 80 000 smartphones.

Quand on parle de services à la personne, l'ADMR est une association référente avec 94 fédérations sur l'ensemble du territoire, 93 000 salariés et 710 000 clients. Les personnels de l'association disposent d'un smartphone Android et utilisent une application métier pour saisir les informations relatives à leurs missions chez les particuliers. Or les mises à jour de cette application était réalisée manuellement par des référents informatiques de chaque département. De plus, ce référent était sollicité pour les dépannages liées aux smartphones.

La DSI de l'ADMR dirigée par Jean Delannoy était à la recherche d'une solution d'administration et sécurité capable de gérer, sécuriser et mettre à jour les applications de plusieurs dizaines de milliers de terminaux hétérogènes. Mais aussi, il souhaitait surveiller des données mobiles, car les forfaits data sont limités. Enfin, son objectif était également d'organiser la gestion du parc des terminaux afin que chaque fédération puisse avoir une visibilité sur la flotte.

55 000 smartphones sous contrôle

« Après étude entre les différentes solutions du marché, nous avons retenu comme partenaire la solution Telelogos, la seule société qui a su relevé le défi de la volumétrie et de la montée en charge », explique Laurent Delamarre, directeur technique et sécurité à l'ADMR. Concrètement, « grâce au logiciel Clyd, nous sommes désormais capables de gérer et maintenir 55 000 smartphones utilisés quotidiennement par nos collaborateurs », poursuit le responsable.

La solution est capable de gérer une flotte de smartphone est hétérogène (Samsung, Orange Rise, HTC, Sony, Alcatel, Wiko). Par ailleurs, la fonction Kiosque offre aux collaborateurs un environnement mobile de travail dédié à leur activité. Les mises à jour peuvent être déployées en masse. De même, la gestion des droits d'administration proposée par Clyd donne la capacité aux fédérations d'être autonomes. A terme, l'ADMR va déployer la solution de Telelogos sur 80 000 smartphones.

Article rédigé par

Jacques Cheminat

Jacques Cheminat, Rédacteur en chef adjoint
Suivez l'auteur sur Linked InTwitter