9ème édition
22-23-24 SEPTEMBRE 2020
Porte de Versailles

Le salon de tous les projets mobiles

L'assurance smartphone se modernise mais ne casse pas son modèle

Plusieurs assurtech sont récemment arrivées sur le marché du mobile avec des prix cassés par rapport aux acteurs historiques. Mais leur modèle en BtoC les empêche de croître vite.

Pas de chance. Vous avez acheté votre nouveau smartphone le mois dernier et l'écran est déjà cassé. Si vous avez souscrit à une assurance, vous pouvez demander une indemnisation qui vous permettra de réparer ou remplacer votre téléphone... Ou pas. "Quand vous avez un sinistre, un assureur classique vous demande un tas de justificatifs et refuse en grande majorité de vous indemniser à cause des petites lignes écrites sur votre contrat", pointe Hugo Saias, fondateur de Coverd, start-up spécialisée dans l'assurance mobile. Créée en avril 2019, cette assurtech, qui a banni les petites lignes, propose un abonnement mensuel compris entre 4,90 euros et 9,90 euros. Avec une mise à jour du prix une fois par an à la baisse "puisque le téléphone perd de sa valeur au fil du temps", précise le dirigeant. L'abonnement de Coverd comprend aussi un volet protection. "Tous les trimestres nous envoyons à nos clients des accessoires, des coques, des écrans de protection, pour ne pas qu'ils cassent leur smartphone et qu'ils ne se désengagent pas", explique le patron de Coverd, dont l'offre est sans durée d'engagement. La start-up, agréée par Apple, Huawei et Samsung, propose aussi un service de réparation. 

.../... lire la suite sur : https://bit.ly/2XOj8oe


Et retrouvez les offres liées à la mobilité sur le prochain salon les 22-23-24 septembre 2020