9ème édition
22-23-24 SEPTEMBRE 2020
Porte de Versailles

Le salon de tous les projets mobiles

De la visioconférence aux collaborations distantes enrichies

Poussés par les innovations technologiques et une offre profondément remaniée, les outils collaboratifs de réunion connaissent d'importantes mutations et ouvrent des perspectives prometteuses visant à rendre les échanges plus efficaces et à diminuer les cycles de décision.

Historiquement, les fournisseurs de solutions de communication pour les entreprises proviennent soit de l'audio, soit de la visio, soit du chat, soit de la gestion de projets collaborative. "Ces quatre métiers sont actuellement en train de converger, à l'image d'acteurs comme Zoom ou Webex qui proposaient de la visio uniquement et qui enrichissent actuellement leur offre pour répondre aux quatre besoins", constate Laurent Silvestri, le dirigeant d'OpenIP, opérateur spécialisé dans les communications unifiées. Une évolution qui symbolise la mutation de fond qui se joue actuellement dans le domaine des solutions de visioconférence, inéluctablement destinées à devenir des outils de collaboration avancées.

L'itinérance semble être la première attente au sein des entreprises. "Le travail de n'importe quel endroit doit être possible, sans restriction. Le management doit pousser la tendance en adoptant lui-même avant tout les innovations. Si la visioconférence devient un usage courant proposé, tout le monde l'adoptera plus vite. Le chat est d'ores et déjà très utilisé dans bon nombre d'organisations", estime Laurent Silvestri. Les grandes organisations et start-up sont les structures les plus en avance de phase en matière d'applications de communications unifiées et collaboratives. La Digital Workplace, qui désigne l'espace de travail totalement dématérialisé, se répand à grande vitesse, et regroupe déjà une multitude d'applications, y compris des solutions de communications unifiées .

Au sein de la société Ricoh, autre fournisseur spécialisé dans ce domaine, l'offre évolue également pour corréler les aspects relatifs à la visioconférence et ceux des outils collaboratifs de réunion.

"Cette offre convergente permettant de mettre la visioconférence au service de meilleures collaborations est pertinente aujourd'hui. Jusque-là, elle permettait de communiquer, mais pas nécessairement de travailler, de collaborer sur un même projet. Il s'agit avant tout de solutions hardware qui sont des écrans interactifs tactiles, grâce auxquelles la visioconférence est capable d'intégrer des solutions extérieures", souligne Olivier Gaulard, chef de marchés stratégiques au sein de la division Communication Services chez Ricoh. Dans un contexte de développement du travail à distance, ces outils deviennent très utiles.

Faire sauter les verrous du travail à distance

L'avantage de ces nouveaux équipements est qu'ils représentent des solutions immersives très agiles. Sur un même outil, elles permettent de travailler sans problème de compatibilité avec des logiciels fonctionnant sous Windows, des applications sous Android ou encore des solutions en mode SaaS. Grâce à des échanges instantanés, simultanés et enrichis, la gestion de projets en ressort considérablement améliorée.

Olivier Gaulard cite l'exemple d'une industrie dans l'automobile qui dispose d'unités techniques dans différents pays du monde où l'embrayage serait conçu en Pologne et d'autres éléments ailleurs à l'étranger : "l'utilisation des écrans interactifs rapproche tous les acteurs aux quatre coins du monde. Le collaborateur situé à Melbourne qui s'occupe de la boîte de vitesses peut directement tenir compte du post-it numérique que son homologue en charge de l'embrayage a créé, et intégrer immédiatement des recommandations nécessaires. On évite ainsi des dizaines d'échanges par e-mails ; c'était le cas jusque-là. Le constructeur français PSA est depuis peu équipé de cette solution."


Publié par Mathieu Neu le  - mis à jour à