9ème édition
1-2-3 octobre 2019
Porte de Versailles

Le salon de tous les projets mobiles

Famoco valide les titres de transport sur les réseaux Keolis

Les terminaux développés par la jeune pousse française ne servent pas qu’au paiement sécurisé. La validation des tickets de métro, sur papier ou en format dématérialisé sur mobile, est également dans ses cordes. D’où ce partenariat tout juste signé avec Keolis.

Famoco, spécialiste français des terminaux de transactions sécurisées, refait parler de lui. Après avoir levé 11 millions d’euros en février dernier, auprès notamment du fonds SNCF Digital Ventures, l’entreprise annonce la signature d’un partenariat stratégique avec un autre grand du transport, Keolis, groupe détenu à 70% par la SNCF. Celui-ci exploite des réseaux de transports urbains et péri-urbains, du bus au métro en passant par le tram.

Déjà présent dans les trains néerlandais, Famoco développera pour Keolis « la nouvelle génération de valideur de titres de transport ». Par valideur de titres on entend ces bornes présentes dans les stations de métro ou dans les transports en commun, permettant aux usagers de valider leur ticket. « Ce nouvel outil, plus économique et plus facile à installer, permettra à la fois de lire tout titre dématérialisé sur smartphone via des codes-barres ou la technologie NFC, et de valider les cartes de transport actuellement en circulation ».

 

Famoco, le nouveau poinçonneur des Lilas

Car Keolis a lancé via sa filiale Kisio Digital un système de titres de transport dématérialisés par le biais d’une application mobile. Après un test à Montargis, le « M Ticket » a été déployé en juin dans les transports publics d’Orléans. C’est justement sur le réseau orléanais que ce nouveau valideur entrera d’abord en fonction lors d’une phase de tests.

C’est un grand coup que frappe Famaco avec ce partenariat. En effet, Keolis exploite moult réseaux en France, qu’il s’agisse des métros de Rennes, Lilles et Lyon et des tramways d’une dizaine de villes dont Bordeaux, Brest et Strasbourg. Sans parler des bus, la société étant présente sur 90 réseaux urbains et 70 départementaux. Avec une généralisation du dispositif prévue pour le premier semestre 2018, les terminaux de Famoco se retrouveront dans une bonne partie des transports publics de l’Hexagone.

On ignore encore si la généralisation touchera également l’international. Keolis est présent dans 16 pays avec des trams à Melbourne ou à Porto, ou encore des trains au Royaume-Uni, en Allemagne, aux Pays-Bas et aux Etats-Unis. Et il faudra y ajouter Shanghaï l’an prochain, la société française exploitant conjointement avec une structure locale la future ligne 8.3, la première sans conducteur de la mégalopole chinoise.

Source : https://www.linformaticien.com/actualites/id/45301/famoco-valide-les-titres-de-transport-sur-les-reseaux-keolis.aspx