6ème édition
17 & 18 octobre 2017
Porte de Versailles - Hall 5.1

Le salon des solutions et applications mobiles

1800 milliards de dollars de revenus liés à l’IoT pour les opérateurs de réseaux mobiles en 2026 ?

Les opérateurs de réseaux mobiles devraient bénéficier d’une opportunité de revenus d’un montant estimé à 1800 milliards de dollars avec l’Internet des objets d’ici 2026, stimulée par le déploiement rapide de réseaux LPWA (Low Power Wide Area – faible consommation et longue portée) commerciaux dans le spectre sous licence, selon la GSMA qui cite une étude publiée par le cabinet d’analyse Machina Research.

À ce jour, 12 opérateurs de téléphonie mobile ont lancé 15 réseaux IoT opérationnels à travers le monde, dont AT&T, Telstra et Verizon (LTE-M), ainsi que China Mobile, China Telecom, China Unicom, Deutsche Telekom, M1, Turkcell, Verizon et Vodafone (NB-IoT). L’étude indique également que la région Amérique représentera un montant estimé de 534 milliards de dollars, soit approximativement un tiers du chiffre d’affaires total.

« Une réelle impulsion se fait sentir dans les réseaux pour l’IoT mobile dans le spectre sous licence, avec de multiples lancements commerciaux à travers le monde, ainsi que la disponibilité de centaines d’applications et solutions différentes, mais beaucoup reste à faire », a déclaré Alex Sinclair, directeur de la technologie à la GSMA.

La demande des consommateurs pour les technologies de maison connectée (441 milliards de dollars), d’électronique grand public (376 milliards) et de voiture connectée (273 milliards) représentent les plus importantes opportunités de revenus pour l’Internet des objets. Cependant, d’autres secteurs comme l’énergie connectée devraient atteindre 128 milliards d’ici 2026 du fait que les gouvernements locaux et les consommateurs recherchent des moyens plus intelligents pour gérer les services publics. De même, les revenus provenant des villes connectées devraient atteindre 78 milliards de dollars d’ici 2026.

Les opérateurs de téléphonie mobile améliorent leurs réseaux mobiles sous licence avec les technologies NB-IoT et LTE-M, qui utilisent les standards 3GPP pour développer l’IoT. L’étude prévoit que les réseaux pour l’IoT cellulaire afficheront 862 millions de connexions actives d’ici 2022, soit 56% de l’ensemble des connexions LPWA de tous types. Ces nouveaux réseaux pour l’IoT mobile sont conçus pour prendre en charge les applications grand public de l’IoT dans un large éventail de cas d’utilisation, comme le suivi d’avoirs industriels, le contrôle de la sécurité, les compteurs d’eau et de gaz, les réseaux intelligents, le stationnement urbain, les distributeurs et l’éclairage urbain, nécessitant des solutions à bas coût, utilisant des débits de données faibles, nécessitant de longues autonomies de batterie et pouvant fonctionner dans des sites isolés.

Source : http://www.vipress.net/1800-milliards-de-dollars-de-revenus-lies-a-liot-operateurs-de-reseaux-mobiles-2026/