8ème édition
1-2-3 octobre 2019
Porte de Versailles

Le salon de tous les projets mobiles

Paiements mobiles : le point de bascule ?

L'utilisation des mobile wallets a doublé en France sur ces 5 dernières années... Le lancement généralisé de solutions de paiement instantané (Instant Payment ou Faster Payment) renforcera la croissance des paiements mobiles selon ACI Worldwide.

(Boursier.com) — À la veille du 3e anniversaire du lancement d'Apple Pay, les "mobile wallets" sont de plus en plus utilisés dans le monde, et les utilisateurs aux États-Unis comme en Europe rattrapent leur retard sur ceux situés dans des économies en pleine croissance comme l'Asie ou l'Amérique latine, où les mobile wallets sont déjà la méthode de paiement dominante, selon les nouvelles données du sondage Global Consumer Survey : Consumer Trust and Security Perception publié par ACI Worldwide.

Cette étude montre que 17% des clients américains utilisent désormais régulièrement leurs smartphones pour payer, alors qu'ils n'étaient que 6% en 2014 lors du sondage précédent.

En Europe, les clients espagnols utilisent le plus leur wallet avec 25 % déclarant s'en servir régulièrement, suivi des Italiens (24 %), des Suédois (23 %), des Français (15%) et des Britanniques (14%). En France, l'adoption a doublé par rapport à 2012 : ils n'étaient que 7% à utiliser le mobile wallet il y a 5 ans.

 

Point de bascule

"Le phénomène du mobile wallet a vraiment commencé avec le lancement d'Apple Pay il y a près de trois ans," explique Thierry Antonin, directeur Solution Consulting, EMEA Continental chez ACI Worlwide.

"Nous voyons maintenant un point de bascule concernant son adoption, qui peut être attribué au fait que les clients à travers le monde utilisent quasi exclusivement des téléphones compatibles avec le paiement, étant donné que les modèles plus anciens ont disparu, à quelques exceptions près."

 

Les trois points-clés :

- Adoption des mobile wallets : L'Inde a la plus forte adoption mondiale avec 56% des utilisateurs déclarant payer régulièrement avec un smartphone, suivie par la Thaïlande (51%) et l'Indonésie (47%). D'après l'enquête, ces marchés court-circuitent les infrastructures cartes et les schémas d'usage traditionnels, et ils sont très orientés vers le mobile, étant donné que la plupart des utilisateurs utilisent une connexion Internet à travers un appareil mobile et non un ordinateur, fixe ou portable.

- Sécurité des mobile wallets: La confiance des utilisateurs concernant la sécurité de leur mobile wallet reste forte. En France, 40% des sondés ont déclaré avoir confiance en leur banque pour protéger leurs informations personnelles lorsqu'ils payent avec un smartphone. Au Royaume-Uni, ils sont 37% et aux Pays-Bas 28%

- Fraude et mobile wallets: L'enquête montre qu'au fur et à mesure que de nouveaux clients adoptent les mobile wallets, ils sont plus susceptibles d'être visés par les cybercriminels, et d'être exposés à la fraude en les utilisant. En comparaison avec les années précédentes, les taux de confiance concernant la sécurité des mobile wallets ont chuté dans certains pays, un sentiment influencé par les articles toujours plus nombreux sur les cas de fraudes et d'arnaques liés aux mobile wallets.

 

La plupart des magasins sont compatibles

"Un autre point important pour les États-Unis est la généralisation de l'acceptation des mobile wallets" poursuit Thierry Antonin. "Avec le passage à EMV derrière nous, la plupart des magasins sont compatibles NFC et l'acceptation des mobile wallets est désormais quasi-assurée chez les plus gros distributeurs et même dans beaucoup de petits commerces...

Et il y a bien sûr que la Chine, l'un des marchés les plus en essor dans le monde, et lanceur de mode en matière de paiements mobiles. Le marché chinois est dominé par deux acteurs: Alipay et WeChat Pay. Les deux systèmes utilisent des techniques de scan optique 'QR-code' en point de vente qui ont connu une popularité spectaculaire au cours des 5 dernières années, avec l'adoption des smartphones et l'utilisation omniprésente des réseaux sociaux et des plates-formes numériques. Ces nouveaux services de paiement en Chine devraient générer de nouveaux comportements de paiement en Asie et à l'échelle mondiale.Le déploiement de service de paiement instantané au niveau mondial, combiné avec la nouvelle réglementation en Europe qui doit rentrer en vigueur au début 2018, ne va qu'augmenter l'intérêt des paiements mobiles. Cela ouvrira également la porte à de nouveaux acteurs dans le marché des paiements ; nous risquons de voir le mobile devenir la nouvelle carte bancaire plus tôt que prévu. "

Source : http://www.boursier.com/actualites/economie/paiements-mobiles-le-point-de-bascule-36840.html?fil11